L’ancien ministre de l’Écologie et des Transports rejoindra le Fonds d’investissement Antin, deux anciens poids lourds de Total et BP.

L’équipe a ouvert une nouvelle voie pour des infrastructures connectées, vertes et durables.

Nathalie Kosciusko-Morizet revient en France via un fonds d’investissement. L’ancienne ministre de l’Écologie et des Transports a annoncé mardi qu’elle arriverait à Antin en tant qu’associée principale, à la tête d’un nouveau «groupe de travail» interdisciplinaire dédié à l’investissement dans une nouvelle génération d’infrastructures.

«Il existe des innovations liées à l’énergie et à la transformation numérique. Mais ils ont besoin de nouvelles infrastructures pour répondre aux attentes croissantes de proximité et d’autonomie.

« Il faut désormais s’attendre à ce qu’elles soient déployées à grande échelle », a souligné qu’ils travailleront à New York. L’ancien politicien a souligné.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *